Micro-visites

的 11/02/23 至 27/02/23

La Fondation Vasarely vous propose des micro-visites thématiques ponctuelles pendant lesquelles nos médiateurs culturels vous révéleront les passionnants mystères des illusions d’optique, des techniques artistiques et une multitude d’histoires portant sur le  plasticien-chercheur, Victor Vasarely et son œuvre. 

Victor Vasarely : La cité polychrome du bonheur

architectures

carrés-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

Cap sur la Cité Polychrome du bonheur : un projet audacieux et utopiste de Victor Vasarely à la fin des années 1960. Avec cet aperçu, nous allons mettre en lumière les théories de Victor Vasarely autour de l’engagement urbain et la contribution de l’artiste à l’épanouissement humain. Rejoignez-nous pour une découverte surprenante de la polychromie festive de Victor Vasarely !

L’art et l’architecture

architecture-é

carrés-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

« Nous sommes à l’aube d’une conscience plus universelle, les gratte-ciels cachent le soleil, la névrose, la morosité, touchent les habitants des grandes banlieues, des grandes agglomérations ; la solution à tous ces maux passe par une intégration de la plasticité dans notre société ». Voici la pensée de Victor Vasarely face à l’enlaidissement des villes modernes. Venez découvrir comment le Maître plasticien révolutionna l’architecture. 

La Hongrie natale de Victor Vasarely

https-::www.ea-artgallery.com.class.victor-vasarely:

carrés-blanc-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

Victor Vasarely, de son vrai nom Győző Vásárhelyi, est né en Hongrie en 1906. Âgé de 24 ans, il décide de quitter son pays natal afin de rejoindre la France. Reconnaissant et soucieux de remercier sa terre d’accueil, Victor Vasarely va entreprendre une nouvelle période artistique qu’il nomme “Hommage à l’Hexagone”. Toutefois, Victor Vasarely n’a jamais oublié ses racines. Rejoignez-nous dans cette micro-visite pour mieux découvrir ses relations avec son pays natal tout au long de sa vie.

Restauration et prévention de l’œuvre de Victor Vasarely

restauration*2

carrés-blanc-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

Le centre architectonique d’Aix-en-Provence, conçu dans les années 70 comme une œuvre d’art total, nous parvient aujourd’hui en un état restauré et authentique. Un vaste projet de réfection a permis la mise en valeur de cet édifice-temple des seventies,  

au cœur duquel se trouvent des majestueuses intégrations murales de Victor Vasarely. Les générations à venir auront-elles toujours la possibilité de s’émerveiller devant ces œuvres monumentales ? Cette micro-visite interroge sur l’importance des actions de prévention et de restauration des œuvres d’art, dans la transmission du patrimoine culturel aux générations de demain.

L’art du Multiple

lacurieuse.blog.2019.04.28.vasarely-au-pom-pom-pidou.

carrés-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

Dès la fin des années 1960, Victor Vasarely, matérialise l’envie de rendre l’art accessible à tous par la désacralisation de l’œuvre unique et la conception de l’art multiple. Celui-ci est défini par une série d’objets artistiques, créés à l’identique, signés par l’artiste et destinés à la vente. Il a pour but de rendre l’art à la portée de tous.
Lors de votre visite aux Editions de la Fondation, vous découvrirez l’univers fascinant des multiples de Vasarely : depuis les cartes postales historiques jusqu’aux sérigraphies – un art accessible à tous !

« L’art sera un trésor commun ou ne sera pas ! » 

Victor Vasarely

Victor Vasarely : L’art et la mode

credit - lefigaro

carrés-newsletter-fondation-vasarely-fevrier-2023

L’univers visuel de Victor Vasarely devient à partir des années 1960, une source d’inspiration inépuisable. Son style protéiforme, multicolore ou binaire en noir et blanc devient emblématique et influence le milieu de la mode, du design et de la décoration jusqu’à s’étendre au monde de l’industrie musicale. 

L’illustration de cet impact s’incarne avec l’icône flamboyante de la Pop Music, David Bowie,  qui a célébré le style du Maître de l’Op Art. Vous découvrirez aussi, à travers une sélection d’œuvres, l’apport majeur du plasticien aux allures de dandy à la création haute couture.