« Apprendre à faire sa vie, comme une œuvre »
20-10-15
L’expérience de Sup de Sub, école supérieure d’autodidaxie, par ses étudiants et son fondateur,
Jean-Michel Bruyère.

Sup de Sub est un modèle de formation et d’accompagnement par les pratiques artistiques, que Jean-Michel Bruyère instrumentalise. Destiné à des jeunes en grandes difficultés, il vise à les soutenir dans le développement de leurs capacités d’apprentissage, dans le libre choix de leurs orientations de vie sociale et économique, comme dans leur potentiel d’adaptation à toutes les situations à venir. L’objectif de Sup de Sub n’est pas de former les jeunes à devenir artistes professionnels, mais « d’Apprendre à faire sa vie, comme une œuvre ».

Nouveauté totale dans le paysage de la « réparation sociale », porté par un groupe d’art et de recherche historique d’Aix-Marseille, mis au point la première fois entre 2014 et 2016 pour un groupe de vingt jeunes Aixois et désormais implantée à Marseille et en Seine-Saint-Denis, Sup de Sub est lauréat national du dispositif 100% Inclusion du PIC du Ministère du Travail (Plan d’Investissement dans les Compétences).
Uniquement sur inscription RÉSERVATION